Voyages en Capitales

16 avril 2011

Londres - les bords de la Tamise

Saint Pancras Station … Çà y est : nous y sommes . Après 2 heures d’Eurostar (Papa, on verra des poissons par les vitres du train ?), nous arrivons à cette porte d’entrée de Londres pour tous les Européens que constitue cette gare mythique. Les anneaux olympiques nous rappellent que la capitale anglaise se prépare à l’évènement sportif suprême prévu d’ici 1 an.

Une fois sortis du train, nous filons acheter le sésame du transport londonien : la OysterCard qui nous permettra, moyennent £27 pour 7 jours de voyager de manière illimitée sur l’ensemble oysterdes transports du centre et de la proche périphérie (au moins jusqu’à Greenwich et Hampstead en Zone 2). Cette carte (plus souple que la TravelCard) permet également de bénéficier de tarifs préférentiels sur les voyages en bateaux sur La Tamise. Cette carte est consignée : ne pas oublier de se faire rembourser les £3 lorsque l’on quitte Londres. A noter que l’ensemble des transports londoniens sont gratuits pour les enfants jusqu’à 10 ans (et à £1 par jour jusqu’à 15 ans). Plein d’infos pratiques sur http://www.visitlondon.com/fr/.

 

Côté hébergement, nous avions choisi un hôtel des quartiers chics, à deux pas de Eklecton Square : The Georgian House. Cette belle demeure victorienne nous a ainsi permis d’avoir une position stratégique : nous étions à 10min à pied de Victoria Station (un des principal nœuds d’interconnexion de l’Underground et des bus), mais aussi de Saint-James’s Park où il fait si bon se reposer.


londres2

Après avoir déposer nos bagages à l’hôtel, nous partons pour une première exploration de la ville. C’est avant tout la juxtaposition des styles architecturaux qui frappe le visiteur à Londres. On passe des alignements des demeures victoriennes et leur façades blanches immaculées ainsi que leurs belles barrières en fer forgé aux quartier des hautes maisons en briques rouges et bow-windows à fenêtres blanches. D’autres immeubles sont aussi particulièrement étonnants, comme ces façades en damiers du côté de Vincent Street.

Un peu plus loin, la vue depuis Lambeth Bridge permet de découvrir la surprenante structure d’habitations rive droite et, à l’opposé, bien évidemment les façades si délicatement ciselées de House of Parliament, la Tour de Big Ben ainsi que celle des Archives avec laquelle je ne peux m‘empêcher de trouver une ressemblance avec notre Tour Saint-Jacques à Paris. Quel bonheur de pouvoir jouir d’un aussi beau spectacle sous un magnifique soleil, pas si fréquent que cela à Londres …pizza

Nous profitons de ce que nous soyons de ce côté de la Tamise pour jeter un œil sur le Palais de l’Archevêque de Canterburry qui aura l’honneur dans 2 semaines de célébrer LE mariage dont tout le monde parle : celui de Catherine et de William.

Notre balade se poursuit dans Saint-James Park où nos enfants découvrent avec bonheur les nombreux écureuils qui batifolent en toute liberté. A côté, le jardin paysager de Green Park est réellement magnifique et, à l’orée de celui-ci, le Palais de Buckingham est toujours aussi bien gardé.

 

La journée se termine devant les succulents fish & chips au Seafresh Fish Restaurant.

 

 

Posté par esimonet à 20:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 avril 2011

Londres - Camden Town & Little Venice

Aujourd’hui, nous décidons de visiter un des lieux mythiques de la mode « branchoucamdenille » : Camden Town. C’est ainsi que, de bon matin et dans un beau bus rouge à étages, nous nous rendons dans ce temple de la fripe underground. Festival de couleurs flashy -tant dans les vêtements que sur les façades des boutiques- et de population décalée -punk, gothiques, ravers- autour de Camden Market, feu d’artifice d’odeur sur le marché à côté du canal avec des stands de nourriture chypriote, libanaise, indienne … et belles pièces de déco dans le bazar de Horse Tunnel et de Stable Arche Market. Nous nous régalons de fallafels et de feuilles de vignes puis nous nous perdons dans le dédales de ruelles attenantes au marché. Le Cyberdog, temple des ravers côtoie le bazar oriental et boutiques de déco vintage : tout un poème.

Ensuite, petit tour en péniche sur les canaux de Little Venice puis nous allons nous reposer dans Hyde Park. Passer The Speaker Corner et ses prédicateurs, un charmant petit écureuil vient spontanément à la rencontre de nos enfants pour quémander à manger. Heureusement, nous avions gardé quelques noisettes du petit déjeuner …. Après une sieste réparatrice, nous traversons tout le parc (belle lumière de fin d’après-midi sur le Lac Serpentine) et terminons notre promenade dans les aires de jeux du parc qui ravirent nos bambins.

Le soir, nous dînons au Chimes avec de succulents plats typiquement anglais : pie pour moi, délicieuse côte d’agneau pour Nadine et mash (la fameuse saucisse-purée) pour les enfants.

Posté par esimonet à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 avril 2011

Londres - National History Museum & Hampstead

Encore une magnifique journée ensoleillée qui s’annonce …

Nous avons décidé de visiter le Museum d’Histoire Naturelle. Les squelettes de dinosaures nous rappellent que les crocodiles et les tortues tels que nous les connaissons aujourd’hui avaient presque le même aspects durant la Préhistoire. Le diplocodus est tellement long qu’il rempli parfaitement l’espace du grand hall du musée.

histoire2

La statue de Darwin qui trône majestueusement au sommet du monumental escalier en impose …

Plus haut dans les galeries, la farandole de squelettes semble flotter en l’air dans une danse macabre.

La section sur les insectes est particulièrement impressionnante : avec beaucoup de pédagogique, elle nous rappelle la vie de ces petites bébêtes qui partagent notre quotidien. Plus loin, une intéressante exposition sur la grossesse et la naissance a permis à nos enfants de poser plein de questions.

Bon, il fait tellement beau en sortant du musée qu’il nous prend l’envie d’un pique-nique dans l’herbe.

Ni une ni deux, nous filons acheter des sandwiches (tiens, il y a un Paul à South Kensington) et prenons le train jusqu’à Hampstead. Là, après le beau quartier résidentiel chic, nous partons à la découverte du superbe parc jusqu’à la colline de Parliament Hill d’où la vue sur Londres est superbe. En redescendant, passage par la sympathique aire de jeux puis nous dînons au Holly Bush, pub à l’ancienne de Hampstead avec ses petits salons cosys

Posté par esimonet à 21:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2011

Londres - Zoo & Regent Park

La journée sera consacrée à la visite du Zoo de Londres.bus2

Réussir à trouver un siège au 1er étage des bus londoniens permet réellement de profiter d’un spectacle vivant aux première loges. Le trajet depuis Victoria Station passe devant Hyde avec ses chaises longues pour profiter des premiers rayons de soleil puis remonte Oxford Street. A une semaine du mariage princier, des milliers d’Union Jack flottent au-dessus des avenues encombrées. Plus loin, le parcours bifurque sur xx. L’antenne au-dessus de l’immeuble de la BBC semble prendre pour modèle la flèche de Saint-James Church.

La visite du zoo de Londres débute par de magnifiques aquariums où des poissons multicolores venus des quatre coins de la planète évoluent dans de superbes décors d’anémones etzoo2 de coraux. Le pavillon des papillons tropicaux est, lui aussi, un lieu d’enchantement. Quant à celui des insectes, il permettra aux enfants de découvrir entre autres des mantes religieuses, d’observer des phasmes, de découvrir le travail du ver à soie et de se faire peur devant des araignées vraiment grosses … Le zoo de Londres est évidemment pensé pour les familles : de larges pelouses permettent d’agréables pique-niques et siestes. Un peu plus loin, le pavillon des oiseaux tropicaux recèle des espèces au plumage multicolore étincelant. Une promenade au milieu des petits singes qui évoluent en total liberté sur des lianes a beaucoup amusé nos bambins. Pour terminer, on se fait peur en visitant le pavillons des reptiles : nous sommes entourés de des gros serpents, lézards et autres varans pustuleux qui nous observent de leurs yeux ronds et noirs en tirant d’inquiétantes langues fourchues.

Nous quittons le zoo à sa fermeture et rentrons en traversant le reposant Regent Park. Le soir, nous dînerons au Blue Jade, un excellent restaurant thaï.

Posté par esimonet à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 avril 2011

Londres - Shaftesbury Av, Covent Garden, Soho & Carnaby St

Today, shopping at London !chinatown

On démarre par un tour du côté de Chinatown … en fait, rien de transcendant : l’essentiel tient dans une rue (Gerard Street) où les restaurants chinois se succèdent avec leurs surprenantes vitrines où sont exposés les canards laqués et autres abats pas particulièrement ragoutant (en tout cas pas à 9h du mat). Très peu de boutiques exotiques qui font le charme de tels quartiers, notamment à Paris. On a du mal à « sentir » l’ambiance. C’est peut-être trop tôt dans la journée.

Pas grave, nous continuons dans Shaftesbury Avenue. Nous passons devant une de ces nombreuses salles de spectacles : au Palace, on y donne Les Misérables, la pièce la plus jouée à Londres (Les Miz - xx représentations sans discontinuer depuis 25 ans !), mais aussi plus loin Le Roi Lion, Billy Eliot, Priscillia Princesse de la Nuit ou encore Mama mia … C’est toujours un bonheur de vivre dans une ville aussi riche en spectacles ! Plus loin, on ne résiste pas à pousser le porte du Forbidden Planet, paradis des figurines miniatures.TheTeaHouseHouse

Au bout de Neal Street, on entre dans le quartier de Covent Garden. On croise de belles boutiques, dont The Tea House et sa façade faite de théières. On craque devant un service de quatre superbes tasses au long col et une croquignolette petite théière rouge … Les façades et l’intérieur des magasins sont réellement décalés et possèdent un cachet indéniable. A tous les coins de rues, les pubs ont su conserver leur authenticité d’antan qui fait tout leur charme. Aux abords de Covent Garden, on pousse la porte d’Accessorize : Nadine craque devant trois sacs vraiment chouettes, mais c’est toute la boutique que l’on achèterait … Covent Garden est un marché, certes couvert, mais qui manque un peu d’âme. De sympathiques boutiques s’articulent autour d’une placette où des groupes de musique classique distraient le chaland pendant que celui-ci déglutie une salade …

Nous reprenons ensuite le métro (très belle station à Tottenham décorée de mosaiques) pour aller s’encanailler à Soho. Du disquaire passionné qui a tapissé sa boutique des articles d’époque sur les quatre garçons de Liverpool au Hari Krishna qui distribue dans Soho Square des flyers pour la prochaine séance de méditation en passant par le très gay Comptons Bar, le quartier ne laisse pas indifférent. Mélange de Pigalle et de Marais londoniens, Soho est riche en couleurs.

Un peu plus loin, Carnaby Street est une fois de plus l’occasion de découvrir de superbes boutiques à la déco flashy. Et les shoes, oh my God : so British … J’en profite pour m’acheter de belles baskets rouges chez Size? … Puis nous faisons un saut chez Harry’s, palais du jouet pour enfants sur 5 étages !

Ce soir, nous dînerons au Regency Cafe.

Posté par esimonet à 21:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 avril 2011

Londres - Trafalgar Square, La Tamise & Greenwich

Notre journée commence par une visite de Trafalgar Square. La statue de l’Amiral Nelson parade fièrement et, dans son dos se dresse l’imposant National Galery Museum aux allures de Capitole. Une horloge-compte à rebours nous rappelle que c’est depuis cette place que seront lancés les JO dans un peu plus d’un an.

Puis nous prenons un bateau à Embarkment Pier pour une croisière sur la Tamise jusqu’à Greenwicornichonch.

C’est l’occasion de revoir sous un autre angle les monuments que nous avions vu ces derniers jours, mais c’est surtout un très agréable moyen de découvrir tous ces nouveaux quartiers qui se sont développés ces dix dernières années, mélanges de styles architecturaux futuristes (l’emploi du verre est ultra-fréquent dans les façades) qui côtoient les gardiens de la tradition (la Tour de Londres, la Cathedrale Saint-Paul …). Une illustration est notamment le Gherkin (« Cornichon »), cette tour de 180m, œuvre de Norman Foster qui sert de phare à La City, dominant avec arrogance le patrimoine culturel londonien des quartiers Est. Egalement l’Hôtel de ville qui, avec son design avant-gardiste (encore une création du baron Foster), tutoie sans complexe le Tower Bridge. Plus en amont, Carnaby Whalf a définitivement réussi sa renaissance : il y a encore peu mal famé, c’est maintenant un 2ème pôle du business londonnien.

Nous arrivons finalement à Greenwich, superbe parc où nous passerons l’après midi. Après un pique-nique, nous profitons de l’herbe haute pour faire une sieste en famille. Du haut de la colline, là où se trouve l’observatoire, la vue sur l’Est de Londres est superbe. La promenade dans le village de Greenwich est plaisante également. Nous sommes jeudi : c’est donc le jour du marché hebdomadaire où nous musardons entre les stands d’articles vintage.

En fin de journée, nous reprenons le bateau pour revenir vers le centre de Londres. La lumière rasante nous fait découvrir des paysages différents de ceux de l’aller.

Posté par esimonet à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2011

Londres - Science Museum, Kensington Gardens & London by night

C’est par la visite au Science Museum que débute cette journée. Çà démarre par une enfilade de salles qui nous permettent de revivre en accéléré l’aventure des Transports : les premières diligences de la poste (évolution saisissante en comparaison avec les camionnettes actuelles, mais une partie du blason de cette sciencevénérable institution a perdurée), les premiers tracteurs, les premières locomotives, la Ford T, les premiers bus à impériale mais aussi les engins ayant permis la découverte des glaces de l’Antartique ou encore les prototypes de voitures miniatures (ancêtres de la Smart). Une autre salle, à l’étage, est consacrée à la Marine avec de splendides maquettes, et une autre à l’Aviation avec un très bel ensemble de machines volantes : c’est grâce à ce type de rétrospective que l’on mesure tout le courage des hommes dans la conquête des airs.

Puis la visite continue avec une immersion très réaliste dans le monde de la conquête spatiale. Quantité de maquettes de fusées et d’engins spatiaux côtoient les tableaux à la mémoire des exploits de Gagarine, 1er homme dans l’Espace (12 avril 1961).imax

Puis le premier étage est le siège de l’expo temporaire « Atmosphere » sur le climat, superbement agencée et au décor futuriste qui nous séduit. Un petit coup d’œil au Deep Blue Restaurent et nous filons au cinéma IMAX pour la projection d’un film sur la vie subaquatique. Avant de repartir, on a craqué à la boutiquede souvenirs, plein de gadgets sympas …

Après le musée, pique-nique et sieste bien méritée pour les enfants à Kensington Gardens sur les rives de son magnifique lac Serpentine. De mon côté, après le repas, je m’éclipse faire des clichés à La City. La vue depuis Waterloo Bridge donne un bon avant goût de l’architecture de ce quartier mythique, mélange de conservatisme (la Bourse, la Cathédrale Sait Paul) et d’hyper-modernisme (la tour Lloyd, le Concombre, la Tour 42).

Pour se repospicadillyer de cette intense journée, rien de tel qu’un dîner chez Albert, authentique pub sur Victoria Street coincé entre deux buildings. Tout est prêt pour la fête de Saint Georges dans deux jours.

Une fois ma petite famille couchée, je m’éclipse une nouvelle fois pour faire quelques clichés de nuit. Je commence par Picadilly Circus et ses néons racoleurs, puis je poursuis par les façades joliment éclairées de Coventry St. Je décide ensuite de partir en virée du côté de la Tamise pour profiter de l’éclairage nocturne des monuments : très chouette.

Posté par esimonet à 21:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 avril 2011

Londres - Tower Bridge & Hyde Park

Nous profitons de cette dernière journée à Londres pour faire un tour du côté de Tower Bridge, après un bref passage devant l’Abbaye de Westminster dont le cachet extérieur ne nous transcende pas outre mesure et que la foule qui se presse autour nous dissuade à visiter plus avant. Tower Bridge, par contre, offre d’intéressantes perspectives.

Enfin, avant de prendre l’Eurostar dans la soirée, nous passons l’après-midi à nous reposer et à jouer dans Hyde Park. Puis c’est le retour à Paris et un repos … bien mérité.

Posté par esimonet à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,