Aujourd’hui, nous décidons de visiter un des lieux mythiques de la mode « branchoucamdenille » : Camden Town. C’est ainsi que, de bon matin et dans un beau bus rouge à étages, nous nous rendons dans ce temple de la fripe underground. Festival de couleurs flashy -tant dans les vêtements que sur les façades des boutiques- et de population décalée -punk, gothiques, ravers- autour de Camden Market, feu d’artifice d’odeur sur le marché à côté du canal avec des stands de nourriture chypriote, libanaise, indienne … et belles pièces de déco dans le bazar de Horse Tunnel et de Stable Arche Market. Nous nous régalons de fallafels et de feuilles de vignes puis nous nous perdons dans le dédales de ruelles attenantes au marché. Le Cyberdog, temple des ravers côtoie le bazar oriental et boutiques de déco vintage : tout un poème.

Ensuite, petit tour en péniche sur les canaux de Little Venice puis nous allons nous reposer dans Hyde Park. Passer The Speaker Corner et ses prédicateurs, un charmant petit écureuil vient spontanément à la rencontre de nos enfants pour quémander à manger. Heureusement, nous avions gardé quelques noisettes du petit déjeuner …. Après une sieste réparatrice, nous traversons tout le parc (belle lumière de fin d’après-midi sur le Lac Serpentine) et terminons notre promenade dans les aires de jeux du parc qui ravirent nos bambins.

Le soir, nous dînons au Chimes avec de succulents plats typiquement anglais : pie pour moi, délicieuse côte d’agneau pour Nadine et mash (la fameuse saucisse-purée) pour les enfants.